Carènes de bateaux > Les différents types

Carène planante, semi-planante, à déplacement, catamaran, etc… Suivant sa forme et ses différents appendices, cette partie immergée de la coque influe considérablement sur les performances du bateau et donc sur son programme de navigation. Appelée aussi « œuvres vives », voici en détail les différents types de carènes.

Trois grandes familles de carènes :

-Les carènes planantes

Ces carènes glissent sur la surface de l’eau et présentent un V constant ou évolutif. Les premières offrent un angle de V plus ou moins accentué mais identique sur toute la longueur de la coque. Plus l’angle est fermé, plus le bateau à besoin de puissance pour déjauger et atteindre de la vitesse, en revanche son passage dans les vagues est excellent. A contrario, un V ouvert apporte une meilleure stabilité à l’arrêt et nécessite moins de puissance pour accélérer, mais la coque aura tendance à taper dans le clapot. Aujourd’hui, le compromis idéal entre vitesse et un bon passage dans la mer sont les carènes au V évolutif. Equipant la plupart des bateaux de plaisance, ces dernières présentent une étrave affûtée et un V s’évasant sur l’arrière. Certes, moins à l’aise dans la mer formée qu’une carène au V profond, ces coques permettent au final de meilleures performances avec une motorisation plus raisonnable.

-Les carènes à déplacement

Répondant au principe d’Archimède, ces carènes ne déjaugent pas et poussent de l’eau pour progresser. Généralement le fond de la coque est légèrement en V et doté d’une quille longue et assez profonde pour une meilleure stabilité de direction. Cependant ces coques se révèlent assez lentes, car limitées par la « vitesse critique » de la carène. Celle-ci correspond à une vitesse théorique maximale que le bateau ne peut pas dépasser, et ceci même si la motorisation est importante. Notez d’ailleurs que plus la longueur à la flottaison est grande, plus la vitesse critique augmente. Ces carènes surtout utilisées sur cargos,  les trawlers offrent de très bonnes qualités marines dans n’importe quelle mer.

- Les carènes semi planantes


Appelées aussi carènes à semi déplacement, elles associent les caractéristiques des deux types précédents en adoptant un V assez profond sur la partie avant et qui s’adoucit progressivement vers l’arrière. Ainsi le bateau navigue en position semi-déjaugée grâce à une étrave incisive et une bonne portance sur la partie arrière. Tout comme les carènes à déplacement, le fond de la coque est doté d’une quille longue peu profonde pour améliorer le contrôle du cap. La vitesse de progression est supérieure à celle d’une coque à déplacement pour une puissance acceptable.

Les variantes

Les carènes catamaran
Ces carènes se constituent de deux coques reliées entre-elles par une plateforme. Cette configuration offre une très bonne stabilité et un vaste espace de vie à bord comme sur les Trawlers Catamarans. Pour les bateaux rapides comme les offshores, l’air circulant dans le tunnel formé par les deux coques créer un phénomène de portance favorisant les performances.

Les carènes « ailes de mouette »
Appelées aussi carènes « cathédrales », ces coques en W reprennent le même principe que les catamarans mais avec une coque centrale de plus formant ainsi un double tunnel. Développées par Boston Whaler dans les années 60, ces coques offrent une très bonne stabilité et se contentent d’une motorisation raisonnable.

A savoir

Virures
Intégrées à la coque, ces nervures longitudinales apportent de la portance lors du déjaugeage et participent à l’accroche de la carène dans les virages.

Bouchain
C’est l’arête formée par la liaison entre le fond de la coque et le franc-bord. Il peut être vif, arrondi ou même inversé pour favoriser davantage le déjaugeage et la stabilité du bateau.

Step
Ce mot d’origine anglaise désigne un décrochement perpendiculaire à la coque. Décollant les filets d’eau de la carène et limitant ainsi la surface mouillée à grande vitesse, son objectif est de créer un coussin d’air sous la coque pour en favoriser la portance.

Certaines unités sont même équipées d’un double step à l’image de ce Fountain.