Bien choisir son bateau

Avec une offre aussi pléthorique, choisir son bateau peut vite devenir un casse-tête pour les néophytes ou même pour les plus amarinés d’entre-nous. Pour vous guider dans votre choix, voici les incontournables questions à se poser avant de passer à l’acte.

Le budget
Voilà un point essentiel et épineux lors du choix d’un bateau. Tout d’abord commencez par vous fixer un prix d’achat limite, puis pensez à prévoir un budget annuel pour couvrir tous les frais de fonctionnement. En outre, sachez que la première année sera forcément plus onéreuse que les suivantes car il faut équiper son nouveau bateau pour naviguer. Cet équipement qui durera plusieurs saisons comprend le matériel électronique, de sécurité et l’accastillage.
Ensuite vous devrez vous acquitter annuellement des frais liés à la taxe de francisation, à l’assurance (facultative mais fortement recommandée), à la place de port et/ou au gardiennage, à l’entretien et à l’hivernage du moteur et du bateau, sans oublier le carburant pour la saison. Toutes ces dépenses ne doivent pas vous décourager avant l’achat, mais il est important de les prendre en compte afin de pouvoir, par la suite, maintenir votre bateau dans un bon état de fonctionnement. En règle générale, ce budget représente environ 10 % du prix d’achat de l’unité.

Le programme de navigation
Connaître votre programme de navigation et pour quel usage vous souhaitez utiliser votre bateau permet ainsi de vous orienter vers une unité dont l’aménagement et les performances conviennent à vos besoins. Car bien évidemment, un pêcheur en Bretagne n’aura pas les mêmes attentes qu’une famille adepte des croisières en méditerranée. Souhaitez-vous naviguer près de la côte ou au large ? A la journée ou sur plusieurs jours ? En équipage réduit ou à plusieurs ? Avez-vous besoin d’une grande capacité de rangement ou d’un cockpit spacieux et dépouillé ? Préférez-vous les promenades tranquilles ou les sensations fortes ? Voilà autant de questions à se poser qui permettent de se diriger vers le bateau idéal.

La longueur
Logiquement la longueur du bateau dépend de votre budget mais pas seulement. Il doit pouvoir loger dans sa place de port ou respecter le gabarit routier pour une unité transportable. De plus, vous n’avez peut-être pas l’aptitude à piloter de gros modèles. Si c’est votre premier achat, mieux vaut commencer par un bateau de taille raisonnable.

La motorisation
In board ou hors-bord, diesel ou essence, mono ou bimoteur, Z-drive ou en ligne d’arbre, nombreuses sont les possibilités concernant les motorisations pour les bateaux. En premier lieu, cela dépend de la taille de la coque, de la forme de la carène et surtout des différents packages proposés par les constructeurs. Pour vous y retrouver dans cette myriade de puissances, d’embases et de transmissions disponibles, commencez par comparer les différentes offres proposées par votre concessionnaire. La taxe de francisation, votre fréquence et type de navigation vous aideront à orienter votre choix vers une motorisation adaptée.

Neuf ou d’occasion
Cela dépend bien sûr de votre budget et de vos envies. En revanche, pour un premier achat ou pour les marins débutants, un bateau d’occasion s’avère être un choix judicieux car il existe vraiment de très bonnes affaires sur le marché de l’occasion. Cette alternative permet aussi pour le même prix qu’un bateau neuf, d’acquérir une unité de plus grande taille.

Le choix du constructeur
Suivant les constructeurs, les différences d’équipements standard, de finitions et de qualités marines sont bien réelles. La décote d’un bateau de grande série ou de belle manufacture sera naturellement moins forte que pour une unité moins populaire ou de fabrication médiocre. Nous conseillons donc aux novices de se tourner vers les valeurs sûres du marché. Une démarche qui facilitera davantage la recherche du bateau et sa revente par la suite. Aussi, choisir un concessionnaire proche de son port d’attache facilitera les démarches lors des entretiens, hivernages ou éventuels soucis.

Pour finir, se déplacer dans les différents salons nautiques exposant du neuf ou de l’occasion permet de se faire une bonne idée sur les nombreux modèles du marché et sur leurs prix.