Bien choisir sa remorque

Avec une offre aussi large et l’apparente complexité des remorques disponibles sur le marché, choisir un modèle adapté à son bateau peut paraître difficile. Au final, le choix s’avère assez simple et s’effectue en fonction des caractéristiques du bateau et de l’utilisation que l’on souhaite faire de la remorque.

Pour bateaux rigides et semi-rigides
Remorques équipées de systèmes multirouleaux montés par paire afin de laisser passer les virures de la carène. Au centre de la remorque, des rouleaux simples et rigides soutiennent la quille ou le fond de la coque. En général, la partie arrière dispose de traverses basculantes pour faciliter la mise à l’eau et la remontée du bateau.

Pour pneumatiques
Remorques assez larges, courbées sur les côtés et équipées de rampes de rouleaux afin de soutenir les flotteurs. Des rouleaux de quille simples et rigides sont aussi présents pour guider et maintenir le fond du bateau.

Le poids du bateau
Ensuite c’est la charge utile de la remorque qui permet d’arrêter son choix. En effet, cela correspond au poids que la remorque peut supporter, en l’occurrence celui du bateau. Pour ce dernier, il ne faut pas hésiter à rajouter une marge de sécurité de 20 % sur le poids donné par le constructeur afin d’inclure l’équipement du bord comme le mouillage, le matériel de sécurité, etc.

Timon basculant ou fixe ?
Très pratique ce système de timon articulé permet de faire basculer la remorque et d’augmenter ainsi la pente du châssis. Utile pour une mise à l’eau en travers de la cale, sur une plage et même lorsque la pente est faible, ces remorques s’adaptent facilement à la configuration des lieux.
Les options
Nombreuses sont les options proposées par les fabricants. En cas de longs trajets prévus, optez pour des roues de plus gros diamètres ainsi que pour des suspensions de type automobile. L’achat d’une roue de secours, n’est pas inutile si de nombreux kilomètres sont au programme. De plus, nous vous conseillons fortement de choisir un treuil doté d’une sangle textile, plutôt qu’un bon vieux câble qui finira forcement par rouiller et par devenir blessant. Pour le reste, il s’agit de petits accessoires de confort à ajouter en fonction ses envies comme des marches pieds, un kit de rinçage des roues, voir un treuil électrique !