Essais

  • Reading: Zodiac-Pro Touring 500 > Sensations abordables !

Semi-rigide

Zodiac-Pro Touring 500 > Sensations abordables !

Par : VB - Photos : D.Ducastel

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Voir la vidéo Ajouter à ma séléction Donner son avis Revenir aux résultats

Premier-né de la nouvelle gamme Zodiac Pro Touring, ce semi-rigide de 4,70 mètres reçoit des flotteurs en PVC, une console jockey bi-place et une motorisation pouvant aller jusqu’à 70 chevaux au maximum. D’aménagement simple, très ludique à piloter et surtout proposé à un prix raisonnable, le Pro Touring 500 constitue une belle opportunité pour naviguer à moindre coût.

Basique mais efficace, le Zodiac Pro Touring 500 présente un pont à l’aménagement minimal correspondant parfaitement bien à l’esprit de ce semi-rigide se voulant pratique à utiliser, à entretenir et à transporter.

Sans superflu
Avec ses dimensions intérieures de 3,38 x 1,05 mètres, le pont du Zodiac Pro Touring 500 se contente de recevoir une console dotée d’une assise de type jockey et sur l’avant un coffre contre moulé au pont. Mesurant 67 x 67 cm, cette petite plateforme de pointe renferme donc un coffre de beau volume pour stocker du matériel et notamment le mouillage. Pour info, la trappe d’ouverture est verrouillable manuellement ou par un cadenas pour plus de sécurité au port. Ce coffre de rangement s’accompagne aussi d’une bitte d’amarrage en inox et d’un davier en plastique muni d’un taquet coinceur.
Au centre du pont, la console intégrant le tableau de bord et une selle bi-place dégage des passages latéraux de 22 cm de large. La face avant de cette console présente une trappe amovible donnant accès au volume intérieur contenant la nourrice de 25 litres et quelque peu d’espace pour ranger du petit matériel. Enfin, la selle (80 x 30 cm) du pilote se soulève très facilement pour dévoiler la batterie et encore un peu d’espace de rangement.
S’enfourchant telle une moto, la console du Zodiac Pro Touring 500 offre une position de pilotage sportive et sécurisante. En effet, le barreur et son passager assis en arrière sont idéalement calés latéralement mais aussi d’avant en arrière. Vraiment basique, le petit tableau de bord ne dispose pas réellement d’espace libre pour installer de l’instrumentation supplémentaire. En revanche, le volant (non-réglable) et la manette de gaz offrent une bonne prise en main. Dernier point, une main courante en inox est fixée à l’arrière de la selle pour que le passager puisse éventuellement se tenir en navigation, à défaut de s’agripper au pilote.
Au niveau de la poupe, un puisard d’évacuation et un bouchon vide-vite en inox sont présents. Equipant le bateau de notre essai, un roll bar optionnel était fixé sur le tableau arrière qui reçoit aussi des cadènes de remorquage. Enfin seul bémol à notre goût, le câblage reliant la console au moteur aurait pu être un minimum dissimulé.

Position de pilotage sportive
Testé dans le petit clapot de la Baie de Quiberon, le Zodiac Pro Touring 500 s’est révélé très plaisant à piloter et avec sa puissance de 50 chevaux Yamaha, les sensations étaient vraiment au rendez-vous. En effet, ces dernières sont décuplées par la position de pilotage « sportive » et assez basse sur l’eau. Côté performance nous avons facilement atteint les 28,5 nœuds de vitesse de pointe à 5 500 tr/min. A cette allure le bateau se comporte tel un véritable kart des mers, l’accroche en virage s’avère efficace et la gîte peu prononcée. Peut-être un peu volage dans le clapot du fait de son faible poids, le Pro Touring 500 démontre tout de même des réactions saines et prévisibles. Bref, la prise en main du bateau ne sera pas compliquée pour les néophytes. Enfin, lors du déjaugeage, chronométré en 6,7 secondes, l’étrave se lève franchement avant de s’abaisser et de permettre au pilote de s’amuser pleinement.

Pour conclure, le Zodiac Pro Touring 500 est l’unité idéale pour se lancer dans la plaisance tout en bénéficiant d’un bateau sportif et peu onéreux. Les amateurs de grosses sensations pourront opter pour la puissance maximale de 70 chevaux, mais une motorisation de 50 chevaux nous semble amplement suffisante pour se faire plaisir.

Sachez que la gamme Pro Touring est disponible dans plusieurs combinaisons de couleurs : flotteurs en bleu ou noir et blanc et coque blanche ou grise.

A partir de : 13 750 €
(avec 50 ch Yamaha-Prix de lancement)

Fiche technique

Catégorie bateaux Pneumatiques
Long. hors tout 4,70 m
Largeur 2,05 m
Poids 230 kg
Matériau(x) flotteurs PVC
Diamètre flotteurs 0,50 m
Puissance cons. 50 ch
Puissance maxi 70 ch
Transmission Hors-bord
Capacité carburant 25 l
Homologation C/9 pers.
Constructeur Zodiac
Import./distrib. réseau




L'avis de la rédaction

Qualités marines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Circulation à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Capacité de rangement leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Equipement version standard leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Détails des finitions leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Sensations de pilotage
Budget raisonnable
Coffres
Câblage moteur apparent
Petit tableau de bord

Droits de francisation

Coque : 0 €
Moteur : 0 € car moins de 22 CV