Actualités

  • Reading: Vidéo > Tout savoir sur les hydroliennes

énergie du futur ?

Vidéo > Tout savoir sur les hydroliennes

publié le 3 novembre 2011


Après avoir été baptisée le mercredi 19 octobre du nom de “L’Arcouest”, la 1ère hydrolienne EDF assemblée par DCNS, à Brest, a été immergée dans la nuit du 21 au 22 octobre. L’opération a permis de placer la machine à l’endroit précis prévu à cet effet sur le plateau de la Horaine au [...]

Image de prévisualisation YouTube

Après avoir été baptisée le mercredi 19 octobre du nom de “L’Arcouest”, la 1ère hydrolienne EDF assemblée par DCNS, à Brest, a été immergée dans la nuit du 21 au 22 octobre. L’opération a permis de placer la machine à l’endroit précis prévu à cet effet sur le plateau de la Horaine au large de l’île de Bréhat.

Pour tester son fonctionnement en conditions réelles, le premier prototype d’hydrolienne aux dimensions exceptionnelles (16 mètres de diamètre et 850 tonnes), est placée pour quelques mois à 35 mètres de profondeur dans les eaux costarmoricaines.

EDF a sélectionné OpenHydro pour la fourniture des hydroliennes du parc de Paimpol-Bréhat. Cette société irlandaise a réalisé la turbine à Dublin.

DCNS, partenaire stratégique et actionnaire de OpenHydro, s’est vu confier la réalisation de la structure-support de l’hydrolienne, de ses pales en matériaux composites ainsi que l’assemblage des différents sous-ensembles qui constituent l’hydrolienne.

La période d’essai qui s’ouvre maintenant a pour objectif de réaliser de nombreuses mesures, électriques et mécaniques, avant de procéder à la seconde étape du projet, c’est-à-dire l’installation en 2012 de 3 autres machines identiques qui composeront le futur parc hydrolien EDF.

Au final, le parc composé de 4 turbines, d’une puissance unitaire de 0,5 MW, devrait pouvoir alimenter de 2000 à 3000 foyers. Ce projet innovant de par la taille des turbines, la technologie mise en œuvre et la connexion au réseau via un câble offshore de plus de 15 kilomètres présente de sérieux atouts. Il a pour objectif de valider cette technologie de production d’électricité à partir des courants marins.

Décidé en juillet 2008, le projet hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat trouvera son aboutissement courant 2012 avec la mise en service du parc. Ce projet bénéficie du soutien de la Région Bretagne, de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), et de l’Union européenne. Celle-ci s’engage en Bretagne avec le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Ce parc hydrolien pourrait dans l’avenir être étendu en site d’essai national pour tester d’autres technologies d’hydroliennes, contribuant ainsi à faire émerger cette nouvelle filière.

Source : DCNS