Actualités

  • Reading: L’industrie nautique française tient bon !

Bilan annuel

L’industrie nautique française tient bon !

publié le 2 septembre 2011


Le marché des bateaux neufs reste stable, celui de l’occasion s’oriente favorablement et les ventes de moteurs s’équilibrent au global. Du côté de la fréquentation et de pratiques nautiques, la saison estivale enregistre un bilan plutôt satisfaisant malgré une mauvaise météo en juillet. Autre point positif, les français démontrent un certain engouement pour les activités nautiques… Pourvu que ça dure !

Le marché français des bateaux neufs reste stable sur la saison 2010/2011
On note un début de saison dynamique mais en revanche une seconde partie de l’année plus modérée.

Nouvelles unités immatriculées de septembre à juillet :
13 252 bateaux à moteurs en 2009/2010 (- 3,1 %).
Estimation 2010/2011 : + 3 %.

Le marché français de l’occasion s’oriente favorablement pour 2010/2011
Mutations de propriété de septembre à juillet :
46 226 bateaux à moteur en 2009/2010 (- 8,5 %).
Estimation 2010/2011 : + 4 %.

Les ventes de moteurs sont plutôt stables en général
La tendance globale identifiée en 2010 se confirme et le marché total du moteur neuf reste stable. On note cependant une progression très significative des ventes de moteurs fixes/in-board et un tassement des ventes de moteurs hors-bord.

Ventes de moteurs d’août à juillet :
20 721 hors-bord en 2009/2010 (+ 4,5 %)
Estimation 2010/2011 : 19 915 moteurs, soit – 3,9 %

960 Z-drive/stern drive en 2009/2010 (+ 10,5 %)
Estimation 2010/2011 : 1 370 moteurs, soit + 42,7 %

5 240 moteurs fixes à ligne d’arbre en 2009/2010 (+ 4,4 %)
Estimation 2010/2011 : 5 842 moteurs, soit + 11,5 %

Bilan des pratiques de l’été 2011

La fréquentation de ports de plaisance
Plutôt satisfaisant au final

Le niveau d’activité reste globalement en ligne avec 2010 selon les gestionnaires de port, mais des disparités régionales liées aux conditions météo sont à noter.
Au final, l’avant saison a démontré une activité soutenue, le mois de juillet fut plus mitigé en raison de la mauvaise météo et pour le mois d’août, un regain d’activité très net permit de terminer la saison en beauté.

Le marché de la location de bateaux
Un bon cru

La location maritime affiche un taux d’activité stable et les résultats confirment les tendances comportementales observées en 2010. À savoir que les plaisanciers sont attachés à la préservation de leur loisir, les durées de locations se raccourcissent, les bateaux loués sont plus petits en taille et les destinations restent de proximité.
Pour la location fluviale, le pré bilan s’annonce globalement positif. En effet, le début d’année et l’arrière-saison ont été très soutenus en raison du beau temps.

La pratique des activités nautiques
Une année plutôt dynamique

-L’envie de naviguer et d’entretenir son bateau sont manifestes en 2011.
-Plus généralement, l’intérêt du public et notamment de la part des jeunes demeure fort à l’égard des activités nautiques comme la voile en club et la participation à divers rassemblements festifs à l’image de la fête du nautisme qui a enregistré 490 000 visiteurs cette année (+ 9 %). Notez aussi que plus d’un million de visiteurs ont assisté au départ de la Route du Rhum.

A savoir
-4 millions de plaisanciers en France
-9 millions de pratiquants occasionnels
-Plus de 500 000 bateaux de plaisances en activité

Chiffres communiqués par la Fédération des Industries Nautiques