Essais

  • Reading: Salpa-30 GT > Une belle réussite

Cabin-cruiser

Salpa-30 GT > Une belle réussite

Par : VB - Photos : Karl Glieber

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Ajouter à ma séléction Consulter les avis Donner son avis Revenir aux résultats

Dévoilé en tant que prototype lors du salon de Gênes 2010, le Salpa 30 Gran turismo était présenté pour la première fois en France lors des Nauticales 2011 de La Ciotat. Ce modèle construit en Italie, près de Naples, vient se placer au milieu de la gamme Salpa comprenant huit unités allant de 30 à 50 pieds.

Aux lignes avant-gardistes, ce bateau étonne par ses formes et son pare-brise se prolongeant tel un hard-top au dessus du poste de pilotage. Cependant ce modèle a le mérite de se distinguer de la concurrence en proposant un design assez atypique. Côté aménagements, le pont offre un gigantesque bain de soleil avant (210 x 190 cm) accompagné d’un appui-tête et de portes verres latéraux. Les passavants de belle largeur (34 cm au sol) permettent une circulation sans encombre et en sécurité.

Un pilotage très ludique
Aux commandes, le pilote et le copilote disposent d’une banquette double de 126 cm de largeur. L’assise relevable permet de piloter debout ou assis dans le plus grand confort. En revanche lorsque le pilote est assis, l’étrave qui se lève lors du déjaugeage obstrue totalement le champ de vision. Il est donc préférable de se maintenir debout lors des accélérations. D’un autre côté, le pilote bénéficie d’un cale-pied très pratique pour ne pas glisser en navigation. Gainé de cuir, le volant s’avère agréable au touché, la direction est d’ailleurs très douce et vraiment précise. Equipé de 2 x 200 chevaux Volvo D3 Duoprop lors de notre essai, les manettes de gaz électroniques se révèlent d’une grande souplesse et apportent de la précision lors des manœuvres. Le volumineux pare brise protège très bien le pilote et son voisin des embruns, enfin la vision latérale demeure excellente.
La carène se révèle très saine et ne cogne pas dans le clapot. Les retombées après un saut de vague s’effectuent en douceur et l’accroche en virage est excellente. Aussi, la gîte en virage s’avère assez conséquente, mais le sentiment de sécurité reste intact. Heureusement d’ailleurs que les passagers disposent de nombreuses mains courantes et des montants du hard-top pour se tenir. Très ludique à piloter, le Salpa 30 GT motorisé avec avec des diesels offre une accélération progressive lors d’un départ arrêté, mais une fois que le turbo se déclenche, la nervosité des moteurs se fait sentir.

Un double salon de pont
Derrière la banquette de pilotage, une cuisine d’extérieure est comprise dans l’équipement standard du bateau. Elle présente un évier, un grill, un feu à gaz, un réfrigérateur, ainsi qu’un placard de rangement. A proximité, une gigantesque et profonde soute de stockage permet de ranger le radeau de survie et divers matériels. A l’arrière, le cockpit offre, sur chaque côté, une banquette en L accompagnée d’une table. En option, ces espaces sont convertibles en bains de soleil de 140 x 90 cm chacun. Notez que cette configuration laisse un passage central bien dégagé et donc très pratique pour circuler à bord.

Un intérieur volumineux et lumineux
A l’intérieur, le volume et la luminosité sont excellents grâce aux nombreuses surfaces vitrées. Le chêne clair des aménagements renforce d’ailleurs cette sensation d’espace et de clarté. La descente de belle largeur est sécurisante et à l’intérieur la hauteur sous barrot est de 180 cm. La pointe avant comprend un grand salon en V convertible en un gigantesque couchage double de 200 x 180 cm. Ce coin salon dispose de rangements sous les coussins de la banquette et d’équipets sur sa périphérie. A droite de la descente, l’élégante salle d’eau offre une hauteur sous barrot de 178 cm et son aménagement se montre complet et bien pensé. En face, à gauche de la descente, un meuble de rangement disposant d’un plan de travail de 145 cm équipe le bateau de notre essai. Ce meuble peut être remplacé par une cuisine (mais le bateau dispose déjà d’une cuisine sur le pont en standard) ou par un sofa prolongeant le salon avant.
A l’arrière et sous la descente, une mid-cabin dont la hauteur sous barrot est de 67 cm renferme un lit double de 190 x 130 cm. De grands placards situés à chaque extrémité du couchage viennent compléter l’équipement.

Au final, le Salpa 30 Gran turismo est un bateau original et moderne qui nous a vraiment séduit. Que ce soit au niveau du design, de l’habitabilité et du comportement en mer, cette unité est très complète et son prix assez raisonnable.

A partir de : 149 500 €
(avec 2 x 225 ch Volvo Penta 4.3 essence)

Fiche technique

Catégorie bateaux Cabin-cruisers
Long. hors tout 9,90 m
Largeur 3,35 m
Poids 4 500 kg
Puissance cons. 2 x 200 ch
Puissance maxi 2 x 225 ch
Transmission In-board
Capacité carburant 2 x 250 l
Capacité eau 200 l
Cabine(s) 1
Couchage(s) 4
Salle(s) d'eau 1
Homologation B/10 pers.
Constructeur Salpa
Import./distrib. Nautiyachts (83)




L'avis de la rédaction

Qualités marines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Circulation à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Capacité de rangement leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Equipement version standard leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Détails des finitions leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Originalité du design
Confort de pilotage
Volumes et luminosité
Visibilité sur l'avant au déjaugeage

Droits de francisation

Coque : 178 €
Moteur : 455 € avec 2 x 200 ch avec Volvo Penta D3