Essais

  • Reading: Bénéteau-Flyer GT 34 > 10 mètres très habitables

Vedette

Bénéteau-Flyer GT 34 > 10 mètres très habitables

Par : VB - Photos : Karl Glieber

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Ajouter à ma séléction Donner son avis Revenir aux résultats

Dévoilée en décembre 2010 lors du salon de Paris, la Flyer Gran Turismo 34 vient compléter la nouvelle gamme d’Express Cruiser qui comprend aussi un modèle de 38 pieds. Très habitable pour ses dimensions, cette vedette de 10 mètres permet à quatre personnes de partir confortablement en croisière.

Un pont bien organisé
Bien proportionné pour un bateau de 34 pieds, la Flyer GT 34 offre des lignes racées et sportives, mais surtout une luminosité et des volumes intérieurs optimisés au maximum. Le plan de pont présente sur la partie avant un bain de soleil de 183 x 130 cm disponible dans un pack optionnel. Ce solarium peut recevoir agréablement deux personnes et dispose d’une partie centrale amovible permettant de découvrir le hublot du salon intérieur de pointe. La circulation sur le pont et les passavants (19 cm de large) s’avère facile et sécurisée grâce à de hauts balcons ceinturant tout le périmètre du bateau. Au niveau de l’étrave, la baille à mouillage offre une belle profondeur, mais son accès se montre assez réduit à cause de la présence du guindeau électrique. Dans le cockpit, un grand carré en U prend place sur l’arrière bâbord. Cet espace peut recevoir jusqu’à six personnes autour de sa table (132 x 80 cm dépliée) et s’avère aussi convertible en un bain de soleil de 203 x 134 cm. Notez que l’accès à la cale moteur se situe sous la table du cockpit. Toujours sur bâbord, une cuisine d’été précède la porte de la descente. Ce meuble renferme un évier et son robinet rabattable pouvant s’accompagner en option d’un grill et d’un réfrigérateur. En face sur tribord, une méridienne de 190 x 50 cm est un endroit de choix pour faire la sieste face au sillage. Adossée à la méridienne, la banquette de pilotage de 80 cm de large peut recevoir deux personnes. Dotée d’un dossier enveloppant, cette banquette dispose d’une assise relevable et d’un réglage d’avant en arrière. Aux commandes, le pilote jouit d’une très bonne visibilité grâce au large pare-brise dépourvu de montant central. La position assise est vraiment confortable et le cale pieds permet d’attaquer les virages sans crainte. Lorsque le hard-top à commande électrique est ouvert (180 x 155 cm) le pilote peut se mettre debout. Les plus grands d’entre-nous auront la tête qui dépasse du toit, les autres auront peu être leur champ de vision un peu gêné par le montant transversal supérieur du pare-brise.

Un comportement marin rassurant
Très douce et facile à piloter avec ses commandes électriques, la Flyer GT 34 offre une bonne gîte en virage et le rayon de braquage est très réduit. Munie lors de notre essai d’une motorisation diesel de 2 x 200 chevaux Volvo Penta D3, la vedette atteint une vitesse maximale de 31,2 nœuds à 4 000 tr/min. A cette allure la consommation totale est de 80,50 litres par heure, d’après le constructeur. Au régime de 3 500 tr/min, nous avons mesuré une vitesse de 24,6 nœuds, ce qui constitue à notre avis, une bonne vitesse de croisière. A ce régime, la consommation totale approche les 60 litres par heure. Lors d’une forte accélération, le bateau se cabre franchement et la vision vers l’avant s’avère réduite durant de courtes secondes, la carène Air-Step favorisant un déjaugeage rapide. Une fois déjaugée l’unité dévoile tout son potentiel et sa maniabilité est excellente. Aussi, d’après nos mesures sonores à 3 000 tr/min, les navigations avec le hard-top ouvert sont moins bruyantes de deux décibels en comparaison aux navigations le toit fermé (79 db contre 81 db), la timonerie agissant comme une caisse de résonance. Enfin assez design, le tableau de bord incliné au look sportif offre une bonne vision des cadrans, ces derniers sont d’ailleurs répartis sur deux niveaux.

Volume et luminosité intérieur
Dans l’habitacle, les surfaces vitrées situées le long de la coque et sur le pont apportent beaucoup de lumière. La belle hauteur sous barrots de 191 cm contribue aussi à améliorer le volume intérieur du bateau. Dans la pointe et donc face à la descente, un salon légèrement surélevé peut accueillir six personnes autour de sa table de 120 x 170 cm. De beaux coffres de rangements sont d’ailleurs logés sous les banquettes. En abaissant la table, cet espace est convertible en un couchage de 170 x 165 cm. Sur tribord, la cuisine comprend un évier avec mitigeur, une plaque avec deux feux à gaz, un beau plan de travail, un réfrigérateur de 42 litres et des placards. A droite de la descente, un large porte donne accès à la cabine arrière dotée d’un vaste lit double de 190 x 166 cm. Une grande penderie et des rangements sous le lit complètent l’équipement. Sur l’autre bord, à gauche de la descente, une salle d’eau dont la hauteur sous barrots est de 180 cm dispose d’une vasque avec mitigeur, de WC et de quelques placards.

Pour conclure la Flyer GT 34 est une vedette très attirante avec son look racé, son intérieur offrant deux espaces de couchages indépendants et tout l’aménagement nécessaire pour partir en croisière. Son comportement marin est sans reproche et son prix fort attractif, même si l’ajout d’un pack optionnel nous semble indispensable pour profiter pleinement du confort à bord.

A partir de : 167 560 €
(Avec 2 x 300 ch Volvo 5.7 GIDPS)

Fiche technique

Catégorie bateaux Vedettes
Long. hors tout 10,00 m
Long. de coque 9,67 m
Largeur 3,35 m
Poids 5 380 kg
Puissance cons. 2 x 200 ch
Puissance maxi 2 x 300 ch
Transmission In-board
Capacité carburant 490 l
Capacité eau 160 l
Cabine(s) 1
Couchage(s) 4
Salle(s) d'eau 1
Homologation B/8;C/8 pers.
Garantie 5 ans
Constructeur Bénéteau
Import./distrib. réseau Bénéteau




L'avis de la rédaction

Qualités marines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Circulation à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Capacité de rangement leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Equipement version standard leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Détails des finitions leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Volume et luminosité
Comportement marin
Nombreux coffres de rangements
Equipement standard
Accès restreint baille à mouillage

Droits de francisation

Coque : 178 €
Moteur : 455 € avec 2 x 200 ch Volvo (diesel)