Actualités

  • Reading: Deuxième édition concluante

Salon nautique de Meschers-sur-Gironde

Deuxième édition concluante

publié le 6 juin 2011


En un peu plus de deux jours, le Salon nautique de Meschers-sur-Gironde a déjà reçu plus de 5 000 visiteurs. Un score qui ravit Gérard Dubois, président de l’Association des usagers du port de Meschers (AUPM), organisatrice de l’événement. Un rapide calcul de tête et il affiche un sourire confiant : « Avec ce beau week-end, on devrait vraisemblablement atteindre les 10 000 visiteurs, comme on l’espérait ».

Pour sa deuxième édition, le salon a vu les choses en grand : 37 exposants venus présenter des produits liés à la mer et au nautisme, des bateaux aux vêtements en passant par les équipements. Et pour ceux qui préfèrent rester à quai, on trouve aussi des stands mettant en valeurs les produits du terroir.

De très bons contacts
Du monde qui défile dans les allées, c’est déjà une première réussite. Mais encore faut-il que les visiteurs ne fassent pas qu’admirer les bateaux. La plupart des exposants sont plutôt contents. « On a pris de très bons contacts », relate, satisfait, Gérald Méchin, gérant de l’entreprise Meschers Service Marine. Même discours du côté de son concurrent Elian Laurent. Alors qu’il boucle la vente d’un bateau à 53 000 €, il confie qu’il a surtout vu des clients intéressés, mais pas prêts à acheter sur le salon. « Ils viennent surtout ici pour une première approche, précise-t-il. Après, il faut essayer le bateau. » Mais Elian Laurent reste convaincu qu’un futur acheteur se décide « dans les 30 premières minutes » passées à bord d’un navire, qu’il soit à l’eau ou non.

Les bateaux exposés sont surtout des « pêche-promenade ». Neuf ou d’occasion, tous les types de bateau attirent les acheteurs potentiels du salon. Il faut dire qu’il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. De 800 euros pour un petit bateau à rénover à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour un modèle neuf. Le Caribbean 40, un magnifique yacht de 14 mètres d’une valeur d’un million d’euros, n’avait hier toujours pas trouvé preneur. Une tombola est organisée chaque jour depuis le début du salon. Pour la clôture ce dimanche, tous les billets sont remis en jeu. Le gagnant remportera un lot surprise d’une valeur de 600 euros.

Sud-Ouest, le 5 juin 2011