Actualités

  • Reading: Luxury-MIG 675 > Un bateau à motorisation hydrogène

Innovation

Luxury-MIG 675 > Un bateau à motorisation hydrogène

publié le 26 mai 2011


Angi Le Floch, Directeur de la société quimperloise Luxury, revient pour Bateaux-essais.com sur le MIG 675, un bateau en aluminium ne consommant pas d’essence et équipé d’un générateur à hydrogène.

Photo : Steve Roux

Bateaux-essais.com : Comment est né le Luxury MIG 675 ?

Angi Le Floch : J’ai travaillé pendant 10 ans dans l’industrie, et j’ai notamment été amené à travailler sur des voiliers en aluminium en collaborant avec Guy Fillon. Cette expérience m’a donné envie de réaliser mon propre bateau, à moteur cette fois-ci. Ce type d’entreprise ne me faisait pas peur, ayant été dessinateur industriel.

Bateaux-essais.com : Quelles sont les principales caractéristiques du MIG 675 ?

Angi Le Floch : Il s’agit d’un modèle réalisé en aluminium, ce qui nous a permis de descendre le poids du bateau, tout en assurant une grande qualité d’absorption des chocs. Les premiers essais de ce bateau ont été réalisés l’été dernier avec un moteur Mercruiser de 500 chevaux « classique ». Mais la principale nouveauté de ce bateau est son moteur actuel, dont le dépôt de brevet est en cours de validation. Cette unité est en effet équipée d’un générateur autonome venant créer de l’hydrogène à la demande du moteur et s’alimentant directement sur l’eau de mer. Ce type de propulsion sans essence existait sur des petits moteurs de 2 ou 3 chevaux, mais pas sur un gros bloc de 500 chevaux.

Bateaux-essais.com : Un projet très novateur donc ?

Angi Le Floch : Tout à fait, d’autant que les systèmes de commandes sont également très nouveaux. Il n’y a plus de boutons traditionnels et de branchement à bord. Le courant électrique étant produit par le générateur, la domotique est très spécifique, et se contrôle par le biais d’un écran tactile.

Bateaux-essais.com : Des essais ont-ils été réalisés ?

Angi Le Floch : Nous avons réalisé des essais avant de déposer le brevet, et avons atteint la vitesse de pointe de 70 nœuds. Et sur mer plate, le bateau peut adopter une vitesse de croisière de 40-50 nœuds.

Bateaux-essais.com : Quand le bateau sera-t-il officiellement présenté ?

Angi Le Floch : Nous serons présents lors du Nautic de Paris, ainsi que fin septembre à l’occasion du Monaco Boat Show.

Bateaux-essais.com : Quels sont vos projets pour le futur ?

Angi Le Floch : Après la présentation officielle, nous nous concentrerons sur l’aspect commercial et sur le développement de nouveaux modèles. Concernant la vente, nous avons déjà plusieurs contacts très intéressés, notamment pour des bateaux équipés du kit à hydrogène, car un moteur thermique de 500 chevaux se montre très gourmand… Pour ce qui est des autres modèles, nous envisageons la conception d’un modèle plus grand, qui devrait mesurer 10 mètres environ.

Photo : Steve Roux

Constructeur : Luxury
Modèle : MIG 675
Prix : 250 000 €
Longueur HT : 6,75 m
Largeur : 2,50 m
Poids : 1 300 kg
Puissance max : 500 ch
Motorisation : Générateur à hydrogène
Capacité eau : 80 L
Homologation : C/5 pers.