Essais

  • Reading: Ranieri-Shadow 28 > Vitesse et farniente

Sun deck

Ranieri-Shadow 28 > Vitesse et farniente

Par : VB - Photos : Karl Glieber

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Voir la vidéo Ajouter à ma séléction Donner son avis Revenir aux résultats

Nouveauté 2011 pour le chantier italien, ce sun deck de 8,30 mètres vient se placer juste avant le navire amiral de la gamme qui s’étend de 6,05 à 9,30 mètres avec six modèles. Doté d’un gigantesque bain de soleil sur l’avant et de tout le confort nécessaire pour recevoir quatre personnes pour la nuit, ce bateau dévoile aussi de belles performances en navigation.

La firme calabraise (Italie du sud) dévoilait fin 2010, pas moins de cinq nouveautés : le Voyager 19 S, le Shadow 20, 22, 26 et le 28 que nous avons essayé dans la baie de La Ciotat à l’occasion des Nauticales 2011.
Avec sa silhouette imposante, sa console très volumineuse, puis ses balcons et mains-courantes de gros diamètres, le Ranieri Shadow 28 respire la robustesse. De belle manufacture et aux finitions soignées, ce bateau dispose d’ailleurs d’une carène à step comme tous les modèles de la marque.

Un comportement exemplaire
Motorisé avec 2 x 225 chevaux Honda lors de notre essai, le Shadow 28 s’est révélé être un véritable foudre de guerre. L’accélération est saisissante, le bateau se cabre très peu lors des déjaugeages et son comportement inspire confiance. À coup sûr le step de la carène y est pour quelque chose ! Dans le faible clapot soulevé par le mistral, nous avons atteint avec aisance 50,2 nœuds de vitesse de pointe. Cependant le concessionnaire varois de la marque, José Marine nous affirme que le bateau prend jusqu’à 52 nœuds avec cette puissance. En virage, l’unité gîte beaucoup, un phénomène qui rend encore plus ludique le pilotage du bateau qui est d’ailleurs capable d’attaquer des virages très serrés. Bref, le Shadow 28 est vraiment sympa à piloter, l’unité dispose d’une carène très efficace. Pour sa part, le pilote bénéficie d’une position de conduite très confortable qu’il soit assis ou en appui sur le leaning post.

Un pont destiné au soleil
Concernant l’aménagement du pont, ce dernier est bien évidemment dédié aux navigations par beau temps. En effet, la pointe avant accueille un immense bain de soleil de 211 x 200 cm. De plus, au niveau de la delphinière, une échelle de bain en inox rétractable sera sûrement très pratique à utiliser depuis une plage. De chaque côté de l’imposante console centrale, les passavants de 30 cm de large se montrent faciles et sécurisants à emprunter. A l’arrière, l’aménagement du cockpit est simple mais efficace. Il reçoit une banquette de 165 cm de large dont l’assise renferme un profond coffre situé dans la cale et une kitchenette de pont dissimulée dans le leaning post. Ce dernier offre aussi un beau placard de rangement dans sa partie inférieure. Enfin, ce cockpit s’avère très rassurant avec ses pavois de bonne hauteur. Un véritable plus lorsque des enfants sont à bord.

Un habitacle suffisant pour le week end
Pour entrer dans l’habitacle, il faut utiliser une descente composée de trois marches. Sur bâbord et à proximité, un plan de travail d’un mètre de long offre un évier en inox et un réfrigérateur de série logé en dessous. En face, une salle d’eau assez soignée présente un évier en forme de vasque ainsi que des WC marins accompagnés d’un réservoir d’eaux noires. Dans la pointe, un salon en U accueille une table qui nous semble un peu proche du meuble cuisine pour accéder facilement à la banquette . En position basse, cette table transforme l’ensemble en un immense couchage double de 174 x 175 cm. Notez que la hauteur sous barrot est alors de 74 cm. Enfin, dans la partie arrière du bateau est logée une mid-cabin dont le lit placé transversalement à la coque mesure 199 x 200 cm. Cependant avec un accès si étroit (33 cm de large) laissé entre les marches de la descente et la cloison de la salle d’eau, ce couchage sera réservé aux enfants ou aux personnes agiles. De plus, la hauteur sous barrot y est de seulement 48 cm.
Pour conclure, le Shadow 28 est un bateau qui plaira aux amateurs de pilotage et de sensations fortes. La famille et les amis ne seront pas non plus en reste pour profiter du soleil et des baignades, grâce à un plan de pont bien pensé. En revanche, l‘habitacle dont l’aménagement se révèle un peu exigu à notre goût, se limitera à une utilisation pour un week end par exemple.

A partir de : 95 000 €
(avec 2 x 225 ch Honda)

Fiche technique

Catégorie bateaux Sun decks
Long. hors tout 8,30 m
Largeur 2,70 m
Poids 2 200 kg
Puissance cons. 2 x 150 ch
Puissance maxi 2 x 250 ch
Transmission Hors-bord
Capacité carburant 400 l
Capacité eau 150 l
Cabine(s) 1
Couchage(s) 4
Salle(s) d'eau 1
Homologation B/10 pers.
Constructeur Ranieri International
Import./distrib. Jose Marine (83)




L'avis de la rédaction

Qualités marines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Circulation à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Capacité de rangement leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Equipement version standard leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Détails des finitions leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances
Immense bain de soleil avant
Volumes des rangements
Aménagements intérieurs exigus

Droits de francisation

Coque : 105 €
Moteur : 980 € avec 2 x 225 ch Honda