Essais

  • Reading: Jeanneau-Cap Camarat 7.5 CC > Performant et polyvalent

Open

Jeanneau-Cap Camarat 7.5 CC > Performant et polyvalent

Par : VB - Photos : Karl Glieber

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Ajouter à ma séléction Donner son avis Revenir aux résultats

Dévoilé en avant-première lors du salon de Barcelone en novembre 2010 et en France au Nautic de Paris, le Cap Camarat 7.5 CC est le navire amiral de la gamme Console Centrale du constructeur Jeanneau. Pour rappel, cette gamme d’opens comprend quatre modèles (5.1 CC, 5.5 CC, 6.5 CC et le 7.5 CC) allant de 5,15 m à 7,42 m.

Avec son look résolument sportif le 7.5 CC affiche des lignes de fishing tout en conservant l’esprit des Cap Camarat. En effet, conçu pour un programme polyvalent entre pêche, balade et performance, le plan de pont offre des aménagements facilement modulables permettant une utilisation maximale des espaces à bord.

Développée sur la base d’une carène longuement éprouvée, la coque du Cap Camarat 7.5 CC est une déclinaison de la carène du 755 WA, véritable best seller du chantier. En revanche, le style affirmé de cette unité marque une véritable rupture pour Jeanneau qui propose un bateau au design racé avec sa ligne de pontage toute en courbe et son imposante console centrale.

Une carène très efficace
Côté performances, les résultats sont au rendez-vous. Lors de nos essais en baie de Cannes sur une mer parfaitement plate, les qualités du bateau se sont révélées indéniables. Nous avons même dépassé les 46 nœuds avec cinq personnes à bord, le réservoir de carburant plein et le trim à fond. A la barre le bateau se montre très réactif, le pilotage est précis et la motorisation de 2 x 150 ch Yamaha apporte beaucoup de nervosité à l’unité. Pour preuve, lors d’un départ arrêté les 40 nœuds sont atteints en moins de 10 secondes. L’étrave s’avère très incisive lors du passage dans le sillage des autres bateaux, la gîte en virage est aussi assez conséquente, mais ce comportement offre de réelles sensations de pilotage. Lors d’un atterrissage après un saut de vague, la coque ne tape pas et retombe en douceur (V carène de 21 °). Enfin le bateau est capable de virer très court, sans ventilation des hélices et avec une excellente accroche de la carène. Bref, ludique et sportif, le 7.5 CC démontre de véritables qualités marines.

Un aménagement flexible
Modulable à souhait, la pointe avant reçoit en configuration standard une banquette en U dont les parties latérales (170 cm de long) renferment chacune un profond coffre de rangement. Aussi un siège frontal à la console de 90 x 40 cm complète cet espace. Une table amovible de 80 x 60 cm peut s’ajouter au centre pour créer un agréable salon de pont pouvant accueillir six personnes. Enfin, l’ensemble est convertible en un grand bain de soleil de 200 x 187 cm. Pour cela, il est nécessaire d’ajouter un support dont le poids est d’ailleurs assez conséquent.
Pour se rendre vers l’arrière, les passavants de 37 cm de large sont très pratiques à emprunter. Imposante, la console disposée au centre du pont dispose d’une porte coulissante donnant accès à son volume intérieur. Celui-ci, très dépouillé, affiche une hauteur sous barrots de 160 cm et peut accueillir en option des WC chimiques. Au final, ce volume servira de local permettant de stocker les coussins, les bains de soleil et divers matériels.
A proximité de la console, un leaning post (en option, sinon deux sièges en standard) de 106 cm de large permet au pilote et à un passager de s’appuyer et de bien se caler pour des navigations sportives. Notez que les pêcheurs apprécieront la présence d’un vivier sous cette assise.
De belles dimensions, le cockpit arrière s’avère assez sécurisant avec ses pavois de 74 cm de haut. Voilà un véritable gage de sécurité pour les pêcheurs et les enfants embarqués à bord. Adossée au tableau arrière, une banquette fixe renferme l’accès au vaste de coffre situé dans la cale arrière. Aussi, les pavois du cockpit dissimulent, sur chaque côté, d’ingénieuses banquettes basculantes de type strapontin. Une fois déployées, ces dernières jouxtant la banquette arrière, permettent de créer une assise occupant toute la largeur du cockpit, soit 216 cm. Notez enfin que la table amovible peut s’installer dans ce cockpit arrière.

Offrant de très belles qualités marines, un design ravageur et un aménagement de pont flexible, le Cap Camarat 7.5 CC est un bateau complet et bien conçu. En outre, l’ajout du « kit confort » et du « kit bain de soleil » nous semble indispensable pour profiter de cette unité au prix de départ attirant.

A partir de : 25 834 €
(sans moteur)

Fiche technique

Catégorie bateaux Coques open / WA
Long. hors tout 7,35 m
Long. de coque 6,95 m
Largeur 2,54 m
Poids 1 300 kg
Puissance cons. 250 ch
Puissance maxi 300 ch
Transmission Hors-bord
Capacité carburant 280 l
Cabine(s) 1
Homologation C/8 pers.
Garantie 3 ans
Constructeur Jeanneau
Import./distrib. réseau Jeanneau




L'avis de la rédaction

Qualités marines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Circulation à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Capacité de rangement leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Equipement version standard leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Détails des finitions leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Qualités marines
Aménagements modulables
Look sportif
Coussins et bains de soleil en option
Installation bain de soleil avant

Droits de francisation

Coque : 0 €
Moteur : 700 € avec 2 x 150 ch Yamaha

Les concurrents - Coques open / WA


  • Smartboat - 23 Long. : 6,99 m / Larg. : 2,55 m
    Prix. : 72 728 €
    (avec Volvo D3 140 ch