Essais

  • Reading: Bénéteau-Swift Trawler 44 > Rapide et spacieux

Trawler

Bénéteau-Swift Trawler 44 > Rapide et spacieux

Par : VB - Photos : Karl Glieber

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Voir la vidéo Ajouter à ma séléction Donner son avis Revenir aux résultats

Présenté au public lors du Nautic de Paris 2010, le Swift Trawler 44 vient remplacer le ST 42 et amorce le renouvellement de la gamme Trawler Bénéteau qui comprend quatre bateaux de 34 à 52 pieds. Nouvelle organisation du pont, plus de luminosité et des volumes très généreux sont les principales améliorations de ce croiseur au long-cours.

De nombreuses améliorations
En comparaison avec le Swift Trawler 42, le nouveau ST 44 reçoit un pont asymétrique permettant de gagner 40 cm en largeur et donc du volume à bord, avec notamment une cabine avant plus spacieuse. Aussi, la timonerie mesure un mètre de plus en longueur grâce au nouveau pare-brise dont la surface vitrée est désormais verticale. Le cockpit est ainsi plus spacieux et moins exposé aux rayons du soleil. Enfin, le Swift Trawler 44 bénéficie d’une véritable seconde cabine dotée maintenant d’un grand lit double et d’un canapé convertible dans le carré pouvant transformer cet espace en cabine double à l’aide d’un rideau de séparation.

Pour la croisière rapide
En navigation, ce trawler de 13,88 mètres s’avère très agréable à piloter que l’on soit aux commandes depuis le fly ou dans la timonerie. En haut, le poste de pilotage est central tandis qu’au niveau inférieur, la barre se situe sur le côté tribord. Dans l’habitacle, le pilote bénéficie d’un champ de vision panoramique grâce à des surfaces vitrées dotées de montants étroits et discrets. La grande barre à roue verticale offre une bonne prise en main et le pilote peut facilement s’installer debout ou assis à l’aide d’une banquette double (100 cm de large) munie d’une assise relevable et accompagnée d’un large cale-pied. De plus, un ingénieux plancher monté sur charnières permet de surélever le sol de 15 cm pour les personnes de petite taille, par exemple. Enfin, une porte coulissante latérale et une porte de coupée sont directement placées à proximité de la barre afin de faciliter le débarquement du pilote lors d’un accostage.
Sur le fly, la barre présente un diamètre plus réduit et le pilote et son copilote disposent de sièges-baquets individuels. Equipé de manettes électroniques Volvo Penta, le bateau se contrôle aisément et la direction se montre assez souple. Avec sa motorisation diesel de 2 x 300 ch Volvo Penta D3 et surtout grâce à sa carène à semi déplacement, le ST 44 a atteint les 24,8 nœuds de vitesse maximale durant notre essais. Bénéteau nous confie d’ailleurs qu’à 12 nœuds, la consommation totale est de seulement 50 litres/heure, voilà une belle performance ! Véritable trawler « rapide », le ST 44 navigue avec le premier tiers avant de sa carène hors de l’eau et le passage dans le clapot s’effectue sans difficulté. Trawler moderne par excellence, la vitesse de croisière de 18 nœuds donne un sacré coup de vieux aux traditionnels trawlers dotés de carènes à déplacement. Lors des virements, le bateau reste bien à plat et en toute logique pour ce type d’unité, le rayon de braquage est assez important. Lors des accélérations, l’étrave se soulève légèrement et peut obstruer durant quelques secondes la vision depuis le poste de pilotage inférieur. Mais heureusement l’utilisation des flaps favorise les déjaugeages rapides.

Une bonne circulation sur pont
Côté plan de pont, le Swift Trawler 44 offre de belles prestations. Rallongée par rapport au 42, la plateforme de bain mesure désormais 336 x 96 cm. Elle renferme un beau coffre sur bâbord et une très ergonomique échelle de bain sur le côté opposé. Le cockpit arrière peut recevoir, en option sur bâbord, une banquette en L de 155 cm de large. Sous le plancher, deux grandes trappes donnent accès à une gigantesque cale de stockage et au générateur (option).
Pour se rendre sur le pont avant, la timonerie implantée de manière asymétrique sur le pont dégage un large passavant tribord de 47 cm. De belle profondeur, ce dernier s’apparente à une coursive, tandis que le passavant bâbord (32 cm de large) est surélevé. Sur le pont avant, un grand bain de soleil (206 x 206 cm) optionnel peut accueillir trois personnes pour une séance de bronzage. Pour sa part la baille à mouillage dispose de deux trappes d’ouverture et l’accès à la chaîne se fait sans difficulté.

Terrasse aménagée avec vue sur mer
Pour accéder au fly, un véritable escalier ceinturé par de belles rampes en inox se montre très sécurisant. Totalement dépouillée, la moitié arrière du flybridge peut recevoir une annexe de 3,20 mètres de long au maximum. D’ailleurs, le mât de charge peut être équipé en option d’un winch électrique. La moitié avant du flybridge s’apparente à un véritable salon d’extérieur pouvant accueillir confortablement 10 personnes autour de sa table en teck (101 x 64 cm). En effet, une banquette en L sur bâbord, les deux sièges du poste de barre et une autre banquette de 190 cm sur tribord offrent de nombreuses assises. Enfin, un meuble en polyester situé en haut de l’escalier renferme une véritable cuisine d’été.

Timonerie panoramique
Dans l’habitacle (200 cm de hauteur sous barrots), la luminosité est excellente, tout comme la vision panoramique avec les larges surfaces vitrées habillant le pourtour de la timonerie. En entrant par le cockpit arrière, on découvre un beau salon constitué, sur tribord, d’un canapé lit convertible (194 x 124 cm), d’une table dépliante et d’un pouf. Un rideau de séparation permet d’ailleurs de transformer cet espace en une cabine d’appoint. En face sur bâbord, de nombreux placards permettront de ranger beaucoup de matériel. La partie avant de la timonerie reçoit sur la gauche une véritable cuisine en U toute équipée et sur la droite, le poste de barre accompagné d’une porte coulissante latérale donnant sur le passavant tribord.

Cabines spacieuses et lumineuses
La descente mène à un couloir (65 cm de large) permettant de rejoindre les cabines et salles d’eau du bord. Sur bâbord, la cabine invités présente un lit double de 200 x 146 cm, des équipets et une penderie. De belle hauteur sous barrots (198 cm), cette cabine offre de beaux volumes. De l’autre côté du couloir, la salle d’eau invités dispose de WC, d’un évier, de rangements, ainsi que d’une douche accompagnée d’un caillebotis au sol.
Dans la pointe avant, la cabine propriétaire est très spacieuse et lumineuse. Elle reçoit un grand lit double de 215 x 180 cm, deux penderies et un placard de rangement. Toujours appréciable pour l’armateur, cette cabine offre une salle d’eau privative sur tribord. Elle se compose d’un WC, d’un lavabo surplombé d’un grand miroir, de rangements et d’une douche avec son caillebotis au sol.

Véritable « trawler rapide », les qualités marines du Bénéteau ST 44 sont indéniables et sa carène à semi déplacement autorise de belles performances pour une consommation raisonnable. Voilà donc une unité qui fera changer d’avis les plaisanciers persuadés que trawler est synonyme de « navigation en père peinard ». En revanche, même si l’aménagement est très bien conçu, l’ajout de quelques options nous semble indispensable pour profiter pleinement d’un bateau qui se doit d’être confortable pour la croisière.

A partir de : 394 202 €
(avec 2 x 300 ch Volvo Penta D4)

Fiche technique

Catégorie bateaux Trawlers/catamarans
Long. hors tout 13,88 m
Long. de coque 12,17 m
Largeur 4,25 m
Poids 10 895 kg
Puissance cons. 2 x 300 ch
Puissance maxi 2 x 300 ch
Transmission In-board
Capacité carburant 1 400 l
Capacité eau 640 l
Cabine(s) 2
Couchage(s) 6
Salle(s) d'eau 2
Homologation B/12;C/14 pers.
Garantie 5 ans
Constructeur Bénéteau
Import./distrib. réseau Bénéteau




L'avis de la rédaction

Qualités marines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Circulation à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Capacité de rangement leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Equipement version standard leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Détails des finitions leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Espace et luminosité
Qualités marines
Prix raisonnable
Equipement standard
Une seule motorisation disponible

Droits de francisation

Coque : 458 €
Moteur : 1 140 € avec 2 x 300 ch Volvo Penta D4