Actualités

  • Reading: Le tour du monde en cargo

L'actu des régions

Le tour du monde en cargo

publié le 29 mars 2011


Grâce à une flotte spécialement aménagée, les cargos du groupe marseillais CMA CGM vous font faire le tour du monde en 85 jours, fait savoir le quotidien La Provence.

Photo : CMA CGM / Thierry Dosogne

Relier le continent européen à l’Australie en passant par la côte Est des États-Unis puis le canal de Panama pour rejoindre des territoires encore plus lointains et chargés d’exotisme comme la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie ou la Nouvelle-Zélande, c’est l’offre touristique peu ordinaire que propose, depuis 1997, le groupe marseillais CMA CGM. Grâce à une flotte de porte-conteneurs spécialement aménagés, le troisième transporteur maritime mondial est en effet en mesure d’accueillir jusqu’à 10 passagers à bord de la plupart de ses navires, leur permettant de voyager sur tous les océans au rythme des échanges internationaux.

Une occasion exceptionnelle de découvrir les métiers de la navigation au long cours mais aussi les villes et ports d’escale où les bateaux stationnent entre 24 et 48 heures. Car tout en conservant leur totale liberté de mouvement à bord comme à terre, les voyageurs restent en contact permanent avec l’équipage, prenant notamment tous leurs repas à la table du commandant. De toutes les destinations, c’est bien sûr la fameuse ligne “tour du monde”, et la possibilité d’effectuer une révolution complète en 85 jours, qui reste la plus demandée. Ses bateaux affichent d’ailleurs complet jusqu’en avril 2012! Mais d’autres dessertes réservent des traversées tout aussi passionnantes, comme les liaisons Asie-Nord Europe, Asie-Méditerranée, États-Unis-Asie, Europe-Guyane-Brésil, Le Havre-Antilles ou encore Europe-Inde. En sachant que toutes ces croisières sont commercialisées “à la carte”; les passagers pouvant voyager sur tout ou partie de la ligne, débarquer ou embarquer dans le port de leur choix et y séjourner le temps souhaité avant de prendre le bateau suivant. Mais ce n’est pas parce que la traversée s’effectue à bord d’un “cargo” que les passagers se retrouvent relégués à fond de cale, coincés entre deux ballots de marchandises. Bien au contraire, la compagnie a fait aménager de véritables suites qui n’ont rien à envier aux cabines des paquebots de croisière les plus luxueux.

Navire amiral de la flotte, l’immense et très récent porte-conteneurs Christophe Colomb -365m de long; 13800 conteneurs- accueille notamment ses invités sur un pont “habitation” qui leur est exclusivement dédié, dans des cabines de près de 20m² chacune, au confort et à la décoration soignés, avec accès direct à un salon multimédia, une bibliothèque, une salle de sport et une piscine… Des passagers qui déboursent en moyenne 100€ par jour et par personne pour s’offrir ces moments de vie exceptionnels, à la rencontre de personnages souvent hors du commun.

Parmi ses clients les plus assidus, la CMA CGM compte en effet beaucoup d’artistes, d’écrivains et même de scientifiques venus chercher le calme et l’isolement du grand large pour réaliser une œuvre littéraire ou picturale, rédiger une thèse, etc. Ils étaient 690 à avoir franchi le pas l’an dernier.

…Pour tout renseignement et réservation, contacter Marie-Paule Aubert, au service “Voyages en cargo” de la CMA CGM. 04 88 66 65 01.

Article paru dans le quotidien La Provence