Essais

  • Reading: Lema-GEN S > Belle habitabilité pour sa taille

Cabin-cruiser

Lema-GEN S > Belle habitabilité pour sa taille

Par : VB - Photos : Karl Glieber

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Ajouter à ma séléction Donner son avis Revenir aux résultats

Venant se placer en milieu de gamme du chantier espagnol, qui propose dans son catalogue douze modèles de 5,55 m à 9,10 m, le Lema GEN S est un petit cabin-cruiser mesurant 7,10 m. Bien équipé pour ses dimensions, ce bateau permet surtout d’accéder à la plaisance pour un budget raisonnable.

Forte de ses nombreuses années d’expérience depuis sa création en 1973, la firme ibérique dévoilait le Lema GEN en 1997, avant de sortir en 2002 une seconde version, améliorée et corrigée, puis enfin une troisième génération en 2008 avec le Lema GEN S. C’est ce dernier que nous avons eu le plaisir d’essayer à La Ciotat lors des Nauticales 2011. Cette version « S » offre de nombreux plus par rapport à son prédécesseur : sellerie extérieure spécifique, contours de hublot inox, pare-brise panoramique, tableau de bord plus design, emplacement frigo extérieur, balcons inox renforcés par doubles chandelles, rangements supplémentaires dans la mid-cabin et dans les WC, etc.
Petit cabin-cruiser de 6,65 mètres (7,10 m avec la plateforme arrière), le Lema GEN S propose de nombreux atouts pour sa taille. En effet, il propose deux couchages, une hauteur sous barrot de 1,72 mètre et des WC séparés. Enfin, l’ensemble est proposé à partir de 46 335 € avec une motorisation de 135 chevaux essence et un équipement standard très acceptable.

Un extérieur confortable et modulable
Concernant le plan de pont, celui-ci dispose d’un bain de soleil avant (160 x 80 cm) pouvant recevoir une personne. Pour se rendre à l’arrière, les passavants de 16 cm de large sont assez étroits à notre goût, mais les balcons permettent de bien se tenir. Encaissé, le cockpit s’avère sécurisant avec ses pavois de bonne hauteur. Il accueille une banquette en L (202 cm de large) adossée au tableau arrière. La partie bâbord de l’assise est amovible afin de pouvoir facilement accéder à la vaste plage arrière. De retour dans le cockpit, une table et son pied démontable transforment cet espace en salon d’extérieur très agréable. Notez d’ailleurs que les dossiers du siège pilote et co-pilote (sièges de 49 cm de large) basculent afin de s’asseoir vers l’avant ou vers l’arrière. En option sur le modèle de notre essai, un réfrigérateur d’extérieur était logé sur le côté bâbord du cockpit.

Un aménagement complet
Pour accéder à l’habitacle, il faut emprunter une petite descente (porte de 45 cm de large). Attention cependant , car en bas de la descente, des plans inclinés en gel-coat situés sur le plancher peuvent s’avérer glissants si vos pieds sont mouillés. Autre bémol, malgré la bonne hauteur sous barrot (172 cm) pour un petit bateau, la luminosité intérieure n’est pas exceptionnelle en raison de l’absence de hublot au plafond. A gauche de la descente, le meuble cuisine en gel-coat contre moulé dispose d’un petit évier et de placards en série. En face, sur le côté tribord sont logés les WC fermés par une porte. A l’intérieur, la hauteur sous barrot est de 137 cm. En arrière de la descente, une mid-cabin se montre facilement accessible. Le couchage, dont la tête de lit est légèrement inclinée affiche des dimensions de 180 x 105 cm. D’ailleurs, le matelas semble un peu fin à notre goût. Un bel équipet situé en pied de lit permettra de stocker du matériel volumineux. Dans la pointe avant, le salon en V est convertible en couchage d’appoint de 160 x 155 cm. Pour cela, il faut ôter la table, placer deux traverses en bois et installer le coussin central par-dessus. De beaux équipets ceinturent ce salon de pointe et de (très) petits rangements sont situés sous les assises de la banquette.

Un comportement sain
Aux commandes, la position de pilotage se révèle agréable, l’instrumentation moteur est bien lisible, mais la manette de gaz est placée trop basse pour piloter agréablement debout. Lors de notre essai le Lema GEN S était motorisé d’un Volvo Penta 3.0 L essence de 135 ch. Moteur peu récent et à carburateur, l’aiguille du compte tours présentait la fâcheuse tendance de ne jamais se stabiliser comme nous avons l’habitude avec les moteurs à injection. Au final, ceci ne nous à pas permis d’effectuer un relevé de performance en bonne et due forme. Nous avons tout de même atteint la vitesse maximale de 25,8 nœuds dans le beau clapot de La Ciotat. D’après le concessionnaire Cap Nautica, le bateau est capable d’évoluer à 32 nœuds par mer plate. De plus, celui-ci nous a informé qu’à la vitesse de croisière de 21 nœuds, la consommation avoisine les 14 litres/heure. Concernant le comportement du bateau, la direction d’une souplesse exemplaire offre une certaine précision de pilotage. Le Lema GEN S est capable de virer très serré et les retombées de vagues se font en douceur, malgré les quelques embruns qui arrivent dans le cockpit.

En conclusion, le Lema GEN S dispose d’une superbe habitabilité pour sa taille. Ses performances sont très honorables et son prix fort attractif peut séduire toute personne intéressée par un cabin-cruiser de petite taille.

A partir de : 46 355 €
(avec 135 ch MerCruiser 3L TKS Alpha 1)

Fiche technique

Catégorie bateaux Cabin-cruisers
Long. hors tout 7,10 m
Long. de coque 6,65 m
Largeur 2,50 m
Poids 1 500 kg
Puissance cons. 135 ch
Puissance maxi 225 ch
Transmission In-board
Capacité carburant 143 l
Capacité eau 55 l
Cabine(s) 1
Couchage(s) 4
Homologation B/6 pers.
Garantie 2 ans
Constructeur Lema
Import./distrib. Cap Nautica (83)




L'avis de la rédaction

Qualités marines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Performances leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Confort à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Circulation à bord leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Capacité de rangement leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Equipement version standard leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Détails des finitions leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Prix
Habitabilité
WC séparés
Finitions
Rangements

Luminosité cabine

Droits de francisation

Coque : 0 €
Moteur : 0 € car - 22 CV avec 135 ch Volvo diesel

Les concurrents - Cabin-cruisers