Actualités

  • Reading: Mise à sec temporaire d’un monument historique

L'actu des régions

Mise à sec temporaire d’un monument historique

publié le 21 février 2011


Classé à l’inventaire des monuments historiques, le Somme, qui était le dernier bateau baliseur en bois encore en service en France en 1999, vient d’être mis à sec à Etaples-sur-mer pour d’importants travaux, fait savoir La Voix du Nord.

Photo : seatosea.fr

C’est à la faveur des fortes marées du moment que le service municipal du Roulev a procédé à la mise au sec d’un bateau pas comme les autres, vendredi dernier. En effet, le Somme II est classé à l’inventaire des Monuments historiques pour les bateaux maritimes et fluviaux. Il est à ce titre protégé. Datant de 1949, il était à la fin de sa carrière en 1999, le dernier bateau baliseur en bois encore en service.

Après cinquante ans au service de la baie de Somme, il reste une construction unique faite au chantier Auroux d’Arcachon, spécialement réalisé à l’époque pour la navigation en baie et le balisage du chenal.

UN MOIS DE CURE DE JOUVENCE

Classé depuis 2000, et aujourd’hui propriété du conseil général de la Somme, le navire de dix-sept mètres et qui pèse près de soixante tonnes, a donc rejoint Étaples pour d’importants travaux sur le pont, et a été remisé à l’abri sous le hangar de l’entreprise TAM (ex-Forge).

Le rafraîchissement des peintures et vernis est aussi au programme, ainsi que quelques menus travaux de mécaniques.

D’ici un mois, le navire devrait rejoindre l’eau et la baie de Somme pour une nouvelle saison de balades touristiques sur le canal et « au coeur de l’une des plus belles baies du monde », dit-on.

Article publié dans La Voix du Nord