Actualités

  • Reading: Les éoliennes de la discorde

L'actu des régions

Les éoliennes de la discorde

publié le 7 janvier 2011


Le permis de construire accordé à un projet de trois éoliennes à Argouges, dans la Manche, à moins de vingt kilomètres du Mont-Saint-Michel, inquiète la Fédération environnement durable (Fed), qui craint de voir le monument disparaitre du patrimoine mondial de l’Unesco.

Le projet, déposé par la société Epuron, comprend trois éoliennes d’une hauteur maximum de 99 mètres, pour une puissance totale de 6,6 mégawatt. “De petites éoliennes qui tiennent compte justement de la spécificité des lieux et de la proximité, relative, du Mont-Saint-Michel” explique le promoteur dans les colonnes du quotidien Ouest France.

Autre son de cloche de la part Jean-Louis Butré, président de la Fed, qui déclare que “Chantal Jouanno, alors ministre de l’Ecologie, s’était pourtant engagée à ce qu’il n’y ait pas d’éoliennes dans la baie du Mont-Saint-Michel, symbole du patrimoine mondial s’il en est”. Et de préciser que “même à 10 km du Mont, on voit les éoliennes. Surtout la nuit lorsqu’elles clignotent”.

Un premier recours au tribunal administratif de Caen a été déposé par un collectif d’associations, qui ont été déboutées avant de faire appel devant le tribunal administratif de Nantes, qui les a également débouté. Le collectif a annoncé sa décision de porter l’affaire devant le Conseil d’État.