Actualités

  • Reading: Princess V 52 > L’élégance britannique

Grand Pavois 2010 - Princess

Princess V 52 > L’élégance britannique

publié le 27 septembre 2010


La firme anglaise Princess présente à La Rochelle sa dernière unité, une luxueuse vedette de 16,61 mètres dotée notamment d’un hard-top et de trois cabines très raffinées pour partir en croisière dans le plus grand confort.

Le dernier né du chantier anglais vient compléter la gamme V Class Sports Yachts comprenant dix modèles de 13,56 mètres à 25,91 mètres. Tout simplement splendide, cette vedette affiche des lignes tendues, un roof profilé, une gigantesque plateforme arrière (immergeable grâce à des vérins hydrauliques) et trois hublots verticaux sur chaque franc-bord.
A l’avant, le pont reçoit un vaste bain de soleil de 200 x 190 cm ceinturé par de longues mains-courantes latérales. La baille à mouillage est très spacieuse et dispose même d’emplacements pour stocker les défenses en navigation. Sur chaque côté, les passavants de 38 cm de large sont faciles à emprunter et sécurisant avec les mains-courantes situées sur le roof.
A l’arrière, le cockpit comprend un salon en U sur bâbord faisant face à une cuisine d’extérieur. Sous le plancher, la cale moteur accueille, dans cette version, deux blocs Caterpillar (diesel) de 715 chevaux chacun, le générateur et divers équipements techniques. Sous la banquette arrière de ce cockpit, une petite et profonde cabine pourra héberger le marin du bord. Dans l’habitacle, la luminosité et l’espace se font ressentirs avec les larges surfaces vitrées à 360 ° et à l’aide du hard-top électrique dont l’ouverture est immense. Sur la gauche, un vaste salon en U occupe l’espace. Sur le côté opposé une belle console renferme un écran de télévision escamotable électriquement, de nombreux placards et une machine à glaçons située sous les sièges du pilote et du copilote. Aux commandes, la position de conduite s’avère très confortable, les sièges baquets en cuir sont réglables et le poste de barre dispose de toute l’instrumentation nécessaire pour la navigation.
En contrebas, la descente mène à la cuisine dont le plan de travail en U détient tout l’équipement nécessaire. A l’arrière, la cabine propriétaire affiche des proportions démesurées avec sa belle hauteur sous barrot, son lit double de 197 x 150 cm, ses hublots de coques apportant la lumière sur chaque bord, ses multiples placards et le sofa disposé à bâbord. Sur ce même côté, une salle d’eau privative offre tout le confort d’un hôtel avec sa douche séparée.
Dans la pointe avant, une belle cabine présente des lits jumeaux (194 x 74 cm) placés en V et pouvant se rassembler pour créer un couchage double. Bien évidemment les placards ne manquent pas. Cette cabine dispose d’un accès direct à la salle d’eau logée à bâbord et reçoit aussi une douche séparée ainsi qu’une seconde porte donnant sur le couloir principal. Pour finir, la cabine placée sur le côté tribord de la coque (en option) accueille deux lits superposés (194 x 70 cm) et une belle penderie.
Luxueuse, spacieuse, raffinée, les adjectifs ne sont pas assez forts pour qualifier la V 52 dont les matériaux utilisés et la finition de ses aménagements sont très soignés.
Le constructeur annonce une vitesse de croisière de 28 nœuds et de 37 nœuds au maximum avec 2 x 715 chevaux.

Constructeur : Princess Yachts
Modèle :
V 52
Prix : 780 130 € avec 2 x 715 ch C12 Caterpillar (diesel) / 773 700 € avec 2 x 670 ch Volvo Penta D11 EVC (diesel)
Longueur HT : 16,61 m
Longueur de coque : 16,20 m
Largeur : 4,45 m
Tirant d’eau : 1,14 m
Poids : 13,2 t
Puissance conseillée : 2 x 715 ch
Puissance max : 2 x 715 ch
Transmission : lignes d’arbre
Capacité carburant : 2 000 l
Capacité eau : 364 l
Importateur : Princess Yachts France