Guide d'achat

  • Reading: Jeanneau-Merry Fisher 585 Marlin > Le petit pêcheur

Timonier

Jeanneau-Merry Fisher 585 Marlin > Le petit pêcheur

Par : VB - Photos : Jeanneau

Avis de la rédaction   leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Avis des plaisanciers leftrightleftrightleftrightleftrightleftright

Comparer ce modèle Ajouter à ma séléction Donner son avis Revenir aux résultats

A partir de : 13 816 €
(sans moteur)

Fiche technique

Catégorie bateaux Timoniers
Long. hors tout 5,75 m
Long. de coque 5,51 m
Largeur 2,40 m
Poids 880 kg
Puissance cons. 50-70 ch
Puissance maxi 100 ch
Transmission Hors-bord
Capacité carburant 100 l
Cabine(s) 1
Couchage(s) 2
Homologation C/6 pers.
Garantie 3 ans
Constructeur Jeanneau
Import./distrib. réseau Jeanneau

L’entrée de gamme des Merry Fisher offre la particularité de disposer d’une timonerie grande ouverte sur le cockpit. Une configuration très pratique pour passer rapidement du poste de barre à l’arrière du bateau lors des parties de pêche. De plus, le pont dispose de passavants profonds faisant intégralement le tour du bateau. Spécialement destiné aux pêcheurs, le 585 Marlin présente un cockpit bien dégagé et pourvu d’une grande banquette adossée au tableau arrière. Escamotable, cette banquette peut se rabattre pour dégager de l’espace dans le cockpit. Ce dernier assez profond, se montre sécurisant, tout comme les passavants ceinturés par de hauts balcons. Aussi, de très pratiques mains courantes verticales sont installées dans le cockpit à chaque angle de la timonerie. Cette dernière abrite sur tribord, le poste de pilotage accompagné d’un petit siège pour le pilote et sur le côté opposé d’un petit strapontin assez spartiate pour le co-pilote. Grâce aux grandes vitres latérales et aux montants assez fins, la visibilité est très bonne dans la timonerie. Sur le côté tribord, la porte de cabine donne accès à un salon en contrebas, doté d’une banquette en V qui pourra éventuellement recevoir deux personnes pour s’allonger. Au final, cet espace un peu encaissé, servira plus de local de stockage que de salon.
Conseillé avec une motorisation de 50 à 70 chevaux, le 585 Merry Fisher peut recevoir jusqu’à 100 chevaux de puissance maximale. L’équipement d’origine assez sommaire mérite la commande de quelques options lors de l’achat afin de pouvoir profiter d’un bateau au minimum confortable. Le pack « première » semble obligatoire, ainsi que la table de cockpit, le kit coussins (cabine/cockpit) et pourquoi pas le taud de fermeture de timonerie. Bref comptez un surcoût d’environ 2 400 €. Pour conclure, le Merry Fisher 585 Marlin est tout de même un bateau abordable et assez dépouillé, mais qui conviendra parfaitement aux pêcheurs ne souhaitant pas trop s’éloigner des côtes.





L'avis de la rédaction

Aménagements
Pont leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Cabines leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Poste de pilotage leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Rapport Qualité/prix leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Design leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
NOTE leftrightleftrightleftrightleftrightleftright
Prix abordable
Timonerie ouverte sur l'arrière
Prise en main facile
Vitres latérales fixes
Confort minimum
Equipement standard

Droits de francisation

Coque : 0 €
Moteur : 0 €